Processus modernisé

23.04.2014

Processus modernisé
Découvrez comment convaincre rapidement vos clients potentiels tout en augmentant la visibilité et la notoriété de votre société sur le web.

Que ce soit sous la forme d’une courte phrase, d’un article ou encore d’une évaluation, les témoignages doivent être réels et crédibles. Ils sont très efficaces pour convaincre vos clients potentiels, faciliter leur choix, les rassurer sur la crédibilité de l’entreprise et confirmer la qualité de votre travail. Sachez qu’ils auront d’autant plus d’influence sur vos prospects, s’ils émanent de personnalités connues ou de personnes proches d’un point de vue géographique, social, etc.

Il est important que la récolte fasse partie intégrante de la relation client. Le moment de la signature est opportun pour discuter de ce que le client a aimé et moins apprécié. En plus, vous faites d’une pierre deux coups, puisque vous pouvez peut-être tirer partie des commentaires pour améliorer votre service client.

Que publier ? Comme vous le savez sans doute, il convient de mettre les propos entre guillemets, d’ajouter le nom et le prénom, la raison sociale ainsi que la localité ou encore une photo avec l’accord des personnes. N’oubliez pas de dater les témoignages. Sinon, nous vous conseillons de varier les types de clients cités (femmes, hommes, couple avec/sans enfant, etc.) ainsi que les approches et éléments qui mettent en valeur votre société et vos services tels que :

- votre portefeuille de biens
- le nombre et les types de biens vendus
- votre processus de vente
- les avantages exclusifs de votre agence
- l’expérience de votre agence et de vos courtiers
- etc.

Où publier les témoignages ? Notez qu’en premier lieu, il convient de publier les témoignages sur votre blog et/ou au minimum sur votre site Internet. Ce dernier emplacement est idéal car votre site est sans doute en tête des éléments que consultent vos prospects. En plus, comme vous y maîtrisez toutes les publications, vous en contrôlez le message. Afin d’augmenter les conversions, canalisez les points de transformation et ajoutez-y des boutons pour vous contacter, accéder à vos services et valeurs, etc. Ajoutez également un formulaire sur votre site, un lien vers un formulaire (3-4 questions) accessible par vos clients sur différentes parties de votre site web. Sinon, abordons les réseaux sociaux. Les commentaires, le partage social via votre page Google+ et/ou celle sur Facebook par ex., participent à l’amélioration du référencement de votre site, qui sera mieux placé dans les résultats de recherche. Par contre, ces pages nécessitent que vos contacts et clients y aient un compte et qu’ils s’y connectent. De plus, comme vous ne maîtrisez pas ce qui est publié, il vous est indispensable de contrôler régulièrement vos pages afin de commenter les retours, qu’ils soient favorables ou non.

Pourquoi est-ce si important ? Les témoignages et autres évaluations font désormais partie intégrante du processus d’achat et les clients racontent de plus en plus leur expérience en ligne. Avec l’expansion du web, Google a même ajouté une nouvelle étape dans ce processus : le ZMOT (Zero Moment of Truth). A l’origine du concept on retrouve le FMOT (First Moment of Truth) de Procter & Gamble, qui annonçait qu'un stimulus (principalement issu des médias classiques comme la télévision) poussait le consommateur vers le lieu de vente où le contact (FMOT) avec le produit/service était l'origine du déclenchement d'une intention d'achat. Le SMOT (Second Moment of Truth) fait référence quant à lui au moment où le consommateur utilise le produit /service et acquière un retour d'expérience. LE ZMOT évoque le fait que le client utilise désormais un moteur de recherche et les médias sociaux non seulement pour obtenir des avis ou informations sur le produit/service pour lequel il a reçu un stimulus mais également après sa décision d’achat pour donner à son tour un avis suite à l’utilisation du produit/service.

Contact